Candy Island

Solo show at Halle Nord, Geneva

«Candy Island» est une construction que j’ai réalisée à la Halle Nord. Elle visait à proposer une expérience immersive au public en lui laissant découvrir son intérieur coloré, composé de vitraux en sucre rétroéclairés par des néons.

La forme de la construction et le paysage que représentaient les vitraux en sucre étaient inspirés de l’île Rousseau, située près du pont du Mont-Blanc à Genève. Cette île est un espace entre-deux: havre de paix avec ses arbres et ses oiseaux, son harmonie «naturelle» est troublée par le centre-ville qui l’entoure de ses grandes enseignes lumineuses, ses magasins et ses voitures qui circulent incessamment sur le pont du Mont-blanc. C’est aussi un lieu emblématique de Genève, qui doit son existence à la fortification de l’entrée lacustre de la ville il y a cinq siècles.

Ces éléments étaient traités plastiquement à travers le sucre isomalte qui ressemblait à du verre et les néons qui imitaient la lumière du jour (donnant l’impression d’une lumière naturelle alors que l’espace était une grande boîte lumineuse). Ils créaient, face aux vitraux représentant une «nature» préservée et peuplée d’oiseaux qui illustraient l’harmonie de l’île, une atmosphère pétrie d’illusions, renvoyant aussi à des contes populaires comme Hänsel et Gretel.