White Lite
Exposition personnelle à Duplex accompagnée par le commissariat de Rémi Dufay, Genève

Pour ce projet, j’ai travaillé sur l’espace de présentation de mon travail. J’ai construit un white cube en papier mâché dans l’espace d’exposition, m’inspirant des artisanats carnavalesques. J’ai ainsi créé un espace rectangulaire (hauteur: 2 mètres 20, largeur: 3 mètres, longeur: 5 mètres 30) soutenu par une structure en bois permettant la mise en place de murs en papier mâché blanc en son intérieur. Comme un décor de théâtre, la structure ainsi que le revers des murs demeuraient visibles de l’extérieur.

J’ai accordé une attention particulière à des détails comme les prises électriques. Cet espace était pourvu de son propre système d’éclairage, rendant inutile celui de l’espace d’exposition, que j’ai éteint. La lumière révélait à l’intérieur la blancheur opaque du papier mâché tandis qu’elle générait à l’extérieur des transparences similaires aux lanternes du carnaval de Bâle. Le contraste entre l’intérieur et l’extérieur de l’espace créait une expérience immersive. Le spectateur était invité à y voir mes travaux, présentés à la manière
d’une exposition classique.